Notice: wpdb::prepare est appelée de la mauvaise manière. La requête ne contient pas un nombre correct de substitutifs/placeholders (2) pour le nombre d’arguments proposés (3). Veuillez lire Débugger dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 4.8.3.) in /var/www/html/tejo.org/wp-includes/functions.php on line 4139
Empower African and European youth! - Académie des activistes de TEJO

Empower African and European youth!

EAEY (Empower African and European youth!, soit « Valorisons la jeunesse africaine et européenne ! ») ou bien AEJK (en espéranto Afrika-eŭropa junulara kapabligo) est avant tout une rencontre, un échange entre jeunes espérantistes venus d’Europe et d’Afrique. Lors de quatre rencontres (au Bénin, Italie, Togo et Pologne), de nombreux ateliers sont organisés autour du thème de l’acquisition de connaissances, de la formation et des dynamiques de travail en groupe. Des formateurs expérimentés y participent et les résultats (documents, conseils, outils etc.) de ces rencontres sont mis à dispositions de tous sur notre site et via une application Android, réalisée dans le cadre du projet. Grâce à l’espéranto, langue commune des participants, TEJO propose ce projet d’enseignement non formel. Ces ressources sont en libre service, n’hésitez donc pas à les utiliser pour vos projets.

Qu’en pensent les participants ?

Nous avons demandé à quelques personnes qui ont participé aux rencontres ce qu’elle pensent du projet EAEY.

Pour quelle(s) raison(s) avez-vous choisi de participer au projet EAEY ?

Deux choses importantes m’intéressaient et c’est pour ça que j’ai décidé de participer à ce projet. La première, c’était de « valoriser » les jeunes en les formant pour en faire de bons formateurs. La deuxième, c’était la coopération de deux continents importants, de jeunes africains et européens ; cela m’intéressait beaucoup parce que c’est une grande chance pour nous tous d’en apprendre plus sur la culture des autres.
Cyprien (Bénin)

Quel(s) souvenir(s) gardez-vous de votre rencontre avec les autres participants de l’EAEY ?

Je me souviens de gens gentils et aimables. Ils étaient d’autres cultures, mais cela n’avait pas d’importance parce qu’ils étaient très curieux et ouverts. J’ai fait du bon travail avec eux pendant la formation. J’ai eu le sentiment que nous formions une vraie équipe.
Iwona (Pologne)

J’ai beaucoup apprécié la collaboration avec les quatre autres formateurs, nous avons travaillé efficacement et avec enthousiasme. J’ai aussi été agréablement surpris par la qualité et le sérieux des participants, ils ont tous participé à 100 %, ont créé de bonnes formations et ont énormément appris pendant la semaine.
Rogier (Pays-Bas)

Pensez-vous utiliser les connaissances acquises durant le projet ? Si oui, dans quel contexte ?

Oui, j’ai l’intention de les utiliser dans le monde de l’espéranto pour aider les gens qui, comme moi, veulent améliorer le mouvement, et aussi en dehors pour propager des connaissances par des méthodes plus efficaces. Je vais faire ça dans des projets sociaux mais aussi professionnellement.
Carlos (Espagne)

J’ai vraiment l’intention de mettre en pratique les connaissances que j’ai acquises pendant le projet.
Mireille (Bénin)

Photo : Łukasz Żebrowski

Print Friendly, PDF & Email